bernard herrmann

Eyes of Psycho Pop

Manquait plus que ça ! On le croyait reparti vers de nouvelles aventures, et en fait, non. Au fond de sa cave humide, il méditait quelques nouveaux méfaits. Eh oui. Phaeton Bougre est de retour. Et le premier qui dit “Alleluyah”, je l’assomme. Oui. Car non seulement Phaeton Bougre continue à boutelaiguer, mais il joue…

Read More