inaudible144x144
[dc]C[/dc]’est l’été en Antarctique. Les pingouins rédhibitoires se pressent comme des cons sur la plage, et font des pâtés de glace qu’ils appellent pompeusement icebergs. Mais entre deux bains de soleil et une bonne glace deux boules hareng-pomme à l’huile, Walter Proof trouve quand même le temps de faire des podcasts.
Trofort, ce Walter…


Au sommaire de ce volume 20 :

Problématique

Schkoumoune est mère de Knokke-le-Zoote (Walter Proof)

Dans lequel on apprend aussi que choucroute est fille du doute.
Ce qui ne fait jamais de mal.
En technicolor.


Questionnement

Le principe de Rasmussen (Lao Thêt Dahn)

Dans lequel le professeur Lao Thêt Dahn tente un audacieux parallèle avec la confiture de patates douces de son oncle Ernest.
Roboratif.

Les enquêtes de l’Inaudible

Le gros con mal fait — 4 — (Walter Proof)

Dernier épisode, et la poursuite en voiture la plus hallucinante (avec 3L) de l’histoire du podcast.
Vertigineux.
Musique
Black Vegetables
(Wordsalad)

C’est inaudible,

c’est dans l’Inaudible.
Et réciproquement.

Fulgurances

Morale — Raison (Walter Proof)
Propos et Quant-à-soi.

Kikiadi (Walter Proof)

Si vous savez kikiadi, dites-le dans les commentaires ci-dessous. Sinon, dites autre chose.

 

Merci à Lalo et Peter pour le fond sonore de la poursuite en voiture.

About the Author
Blogueur, podcasteur, éleveur de pingouins. Champion olympique de tir au flanc à quinze mètres. Diplomé d'Arrevarde. Grand croix de bois de la région d'horreur.

6 comments on L’Inaudible vol.20

  1. Bigbenr dit :

    Je n’ai pas encore fini l’épisode, mais walter, peux-tu m’en dire en plus sur “la rochefoucauld” cité à 10:02 ?

  2. Walter Proof dit :

    Non. Et c’est mon dernier mot. 🙂

  3. Lali dit :

    Pas d’idée pour le kikiadi ni pour le kikiaécri, mais la Schkoumoune, son texte a été écrit par Audiard ! (bon, fortement inspiré alors.)

  4. lrnt dit :

    pour ce qui est du kikiaécri c’est Louis Ferdinand Destouches (de son vrai nom) et le kikiadi, Cépamoi de son faux nom mal fait!
    non mais.

  5. AjT dit :

    Celine kikiaécrit et Michel Simon kikiadi,Viaje al boudu la noche… 6 djeuns m’abusent ?

  6. laurent dit :

    bon sans mais c’est bien sur, c’est l’enregistrement de 1956. Une excellente année…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.