[dc]Ç[/dc]a n’a pas été facile, mais ça y est : Walter Proof est rentré au bercail ! Et il est rentré dans une forme impitoyable ! Du coup, voici un volume 16 qui ressemble plus à une contention sinusoïdale qu’à une poule mouillée, si vous voyez ce que je veux dire ! Et si vous voyez pas, cherchez pas à comprendre.


Voyez plutôt le sommaire de ce volume 16 :

Problématique
De la difficulté de concevoir un mirage de synthèse (Walter Proof)
musique : Old Haunts (Fieldtriqp)

Le fondamentalisme primordial qui découle de la saisonnalité du destin est un obstacle imparable à toute transformation mirobolante du contenu. C’est pas à vous que je vais l’apprendre. Si ? Ah bon.

Lulu l’a lu
Jules Duschnouffe ou les paradoxes de la capillarité“, par Yohann-Ernst van den Zoetemelk (Lulu)

Un entretien exclusif avec l”exégète moldo-valaque du “Maître flamand de la capillarité paradoxale”. Interview sous-titrée en direct live, à l’usage des bègues et des mal-parlants.
Les recettes de l’Inaudible
La vraie pêche Melba (Magali Nacée)

La cheffe la plus iconoclaste du PGI (Paysage Gastronomique International) nous livre en exclusivité sa vision personnelle et révolutionnaire du dessert-roi de l’été : la pêche Melba. Décapant.

Musique
Norwegian Wood (Victor Wooten)

Un toucher de basse aussi léger et délicat qu’un lever de soleil au-dessus d’un champ de coquelicots pourpres sur une colline du Si-Kiang méridional. Ça nous change du 34e régiment d’infanterie de Béthune.
Et plutôt agréablement.

Fulgurances
Corrélation – Diversitude (Walter Proof)
Pensées profondes et boulons de douze

Kikiadi
(Walter Proof)
Enfin ! tous les résultats du Kikiadi-Parade, et le nom des coupables !

About the Author
Blogueur, podcasteur, éleveur de pingouins. Champion olympique de tir au flanc à quinze mètres. Diplomé d'Arrevarde. Grand croix de bois de la région d'horreur.

7 comments on L’inaudible vol.16

  1. Lrnt dit :

    Ma&s c’est Les Nuls, dans la cité de la peur…si si

  2. Lrnt dit :

    et vola de quoi rattraper Lili qui a bien eu raison de me faire confiance pour “blade runner”.

    Nota: content de voir que tu aies vu mon coucou de singapour.

    A bientot sur les ondes.

  3. Bloingo dit :

    Bravo !chanmé le 16 ! si si ,vraiment, parce que pour se payer Michael Lonsdale pour faire des doublages, faut pas avoir peur de se faire désosser la CB … chapô et respect .
    ceci dit ( bel-abbes bien sur ) il me semble, une fois de plus, que la nomenclature des oursins péruviens, a , comme de bien entendu, été soigneusement évitée, mais bon, on en reparlera ..
    Je ne voudrais pas m’esquiver sans citer le poète .. ” Navrul tadi dekoâ paflur non hic nun possessouat .. ” et Toc !
    PS tiens, y sont revenus les groumifs ( c )de Wee3rewe ?

  4. Walter Proof dit :

    Voui. Trop de bots…

  5. Lali dit :

    Un de mes numéros préférés… Un lululalu magistral, jsuis fan des sous-titres en direct live. La recette m’a bien fait rire aussi, et le norvegian wood à la basse, magistral ! Quant au kikiadi, je me rend compte que je n’ai décidément pas le niveau (même si j’avais reconnu celui de ce dernier numéro ^^) Bravo à Laurent et Lili !
    Nan vraiment Walter, tu t’es déchiré sa mère à donf sur ce numéro !

  6. Lili dit :

    Ouais! j’arrive, j’arrive! C’est dur de rentrer de vacances et de démarrer sur les chapeaux de roues comme vous le faites tous!
    Bon, merci Walter pour ton cadeau que je ne devrais pas tarder à recevoir (j’ai hâte d’écouter l’intégrale)
    Et je ne répondrai même pas au Kikiadi car là où Lrnt passe, tout autre candidat est prié de repasser…
    J’ai particulièrement aimé ce numéro de l’Inaudible, super pour une rentrée 🙂

  7. Nico dit :

    Kikiadi de ce numéro 16…

    C’est Sam Karman qui joue le role de “Emile” dans mon film culte : “La Cité de la peur” : le film de les Nuls

    Inratable !

    PS Merci pour ce blog illisible et ce podcast inaudible… Je n’en rate pas un et j’adore

    Nico

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.